Franschhoek – Le Quartier des Français

Nous vous avons un peu parlé de Franschhoek dans notre premier article Les débuts de l’Aventure, mais nous vous donnons ici plus de détails !
Franschhoek veut dire Le Quartier des Français. Au XVIIème siècle, les Huguenots (protestants français) ont fui les persécutions et sont arrivés au Cap pour cultiver, notamment de la vigne. Ils avaient amené avec eux des cépages de France et ils ont alors fondé cette ville (d’aujourd’hui environ 16000 habitants). Vous l’aurez donc compris, on y trouve un grand nombre de vignobles.

Premier séjour à Franschhoek : Premier Camping.

Si vous avez suivi notre histoire, vous êtes donc au courant que nous avons commencé le road trip un peu sur un coup de tête. En effet, après avoir acheté tout ce qu’il nous fallait, nous avons quitté Cape Town un mercredi soir à 21h pour aller camper, pour la première fois… Une idée plutôt originale. Nous avons choisi comme camping « De Hollandsche Molen », qui nous a coûté 350 rands (la nuit pour deux personnes : 23€) donc très cher à nos yeux pour installer une petite tente. En fait le camping accueille principalement des familles avec des caravanes et propose différents services (piscine, wifi, café). Mais nous avons quand même passé un bon moment (merci le diner : sandwich au pain).
Notre première journée à Franschhoek aura été typique. Nous avons donc été faire une dégustation de vins (“Wine Tasting”) ! Le premier vignoble était « La Motte ». Un lieu magnifique et apaisant où on trouve un petit restaurant et un peu plus loin un salon convivial pour tester le vin. Nous avons choisi la formule à 65 rands (4€) pour 7 verres de vin (blancs et rouges). La serveuse nous a servi et nous a expliqué les différentes saveurs et comment était fait le vin. Au 5ème verre, on ne comprenait plus grand chose.

Nous avons ensuite été au vignoble « Dieu Donné ». Oui, à Franschhoek, chaque lieu a un nom français, évidemment. Nous avons alors choisi une formule à 35 rands (2€) pour 4 verres (incluant les mousseux). Le gros point fort ici aura été la vue sur le vignoble et les montagnes.

C’est sympa de tester le vin, mais quand l’après-midi se termine, qu’on ne sait pas où dormir et que le mal de tête approche, il vaut mieux faire une pause. On a réussi à trouver un autre camping mais à l’opposé de notre route (on aime se compliquer la tâche), et nous sommes allés camper à Kommetje.
Ensuite, nous avons fait un petit arrêt à Cape Town pour une parenthèse familiale qui fait du bien. Hébergés chez le cousin Ed, qui nous a énormément soutenu à travers nos galères, nous avons également retrouvé Ash qui nous a beaucoup aidés pour le visa, ainsi que son mari Guy et leurs enfants. Un moment qui donne le sourire et redonne des forces.
Nous sommes ensuite repartis à Franschhoek.

Deuxième séjour à Franschhoek : Premier Couch Surfing

Nous vous avons aussi rapidement parlé du Couch Surfing dans notre premier article (si tu ne l’as toujours pas lu, c’est ici).

Le premier à nous avoir accueilli c’est le gentil Craig. Dès notre arrivée il nous a invité boire une bonne bière au « Station », un bar restaurant avec un large choix de bière. Il existe également le « Elephant and Barrels », un bar un peu plus petit mais festif, un bar-boîte dans lequel nous n’avons pas eu l’occasion d’aller. Franschhoek est une petite ville, mais où qu’on soit en Afrique du Sud, on tombe toujours sur un bon bar à bière.
Le dimanche Craig nous a emmené faire une randonnée dans les montagnes, que seule une personne du coin peut connaître. Après 15 minutes de marche perdus dans les gorges, nous sommes arrivés à un cours d’eau et un bassin dans lequel nous avons sauté (4 mètres). Un moment unique mais glacé (12 degrés).

Que faire après un moment riche en sensation ? Boire une bière ! Craig nous a alors fait découvrir un Beer Tasting à « The Franschhoek Beer Co », pour 60 rands (4€) nous avons eu 6 différentes bières, un moment fort agréable.

Ensuite notre hôte nous a invité dans un vignoble le « Moreson » pour déjeuner et goûter du vin. A table avec différents vins des plus somptueux, nous avons partagé une entrée : un plateau de charcuterie, de quoi retrouver les saveurs françaises ! En plat pour Angie : du Springbok (symbole de l’Afrique du Sud) et pour Noé : un rump steak de Boschendal, une ferme voisine. Un moment incroyable dans un lieu plein de charme.

 

Les bouteilles que nous avons testées

 

 

Nous, le vin et la migraine

 

Pour conclure la journée, Craig nous a fait découvrir au soleil couchant, un point de vue majestueux à Paarl’s Rock (à 15 minutes de voiture de la ville). Un moment magique et reposant, avant qu’Angie ne glisse et ne fasse sa première blessure du voyage. Un vilain bobo au genou, mais un premier beau souvenir.

Oops…

Pour résumer, Franschhoek, une petite ville pleine de charme, de paysages et de vin (et de migraines…).

 

Craig & Noe

 

2 Replies to “Franschhoek – Le Quartier des Français”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.