Le Karoo – Perdus dans le désert

Le Karoo veut dire « pays de la soif ». Il s’agit d’un semi-désert divisé en deux parties, le Grand Karoo au nord (400 000 km2) et le Klein Karoo au sud (signifie « petit karoo »).

Graaf-Reinet

Nous avons donc pris la tata pendant 4 heures depuis Bloemfontein jusqu’à Graff-Reinet (à prononcer « raf reynette »). Cette ville a été fondée en 1786, elle est la quatrième plus vielle ville d’Afrique du Sud avec ses 26 585 habitants. Nous avons été dans un camping sympa pour passer deux nuits dans notre belle tente. Le premier jour nous avons visité la ville qui est vraiment trop mignonne. Au centre on trouve la belle église hollandaise, emblème de la ville.

Groot Kerk – L’église de Graaf-Reinet

Nous sommes ensuite allés à la Vallée de la Désolation pour faire une randonnée au milieu de grandes falaises et des colonnes qui s’élèvent jusqu’à 120 mètres. L’endroit regorge d’animaux. Nous avons pu admirer la vue incroyable qu’offre la réserve, rencontrer la route de serpents ou de tortues. Puis, nous avons passé notre deuxième nuit au camping avant de prendre la route le lendemain pour continuer notre traversée du désert.

Depuis la Vallée on peut observer la petite ville de Graaf- Reinet

La vallée de la désolation

Oudtshoorn

La capitale mondiale de l’autruche est une oasis qui se situe dans le Klein Karoo : Oudshoorn (à prononcer « oud-soureunne »), connu pour ses plumes, son cuir et sa viande d’autruche de qualité. Ce grand oiseau de plus de deux mètres, aux deux orteils, qui ne vole pas, est l’attraction principale de la ville.

Nous avons choisi un super camping avec piscine. Nous devions y rester seulement une nuit mais nous avons prolongé notre séjour car nous y étions trop bien. 35 degrés en journée à la piscine, le soir Braai et bonne ambiance au rendez-vous. Après deux jours de détente, nous avons pris la route pour la suite du voyage, mais avant, un détour dans une ferme d’autruche était indispensable !

Nous avons alors été à Highgate Ostrich Show Farm, où nous avons visité la ferme. Le guide nous a d’abord expliqué les différences de plumes : les mâles ont des plumes noires et les femelles beiges. Lorsqu’ils sont jeunes, on ne sait pas quel sera le sexe de l’autruche, c’est en grandissant (à 18 mois) que ses plumes changent de couleur pour devenir noires ou beiges. Ensuite on nous a montré les œufs d’autruches.

Faits incroyables : 1 œuf d’autruche équivaut à 24 œufs de poules, ils sont très résistants, on peut même se mettre debout sur un nid plein d’œufs sans qu’ils ne se cassent. Il nous a aussi expliqué que ces animaux n’étaient pas dotés d’une grande intelligence, en effet, un de leur globe oculaire (60 grammes) est plus gros que leur cerveau (40 grammes). Nous sommes ensuite allés nourrir ces grandes bêtes ! On tend la main et ils se précipitent pour y picorer violemment des graines. Les autruches n’ont pas de dents, pour digérer, elles avalent des cailloux afin de faire le travail de digestion dans l’estomac avec un intestin de 14m de long.

 

Les baby autruches beaucoup trop mignons

Après ce grand moment culture, nous avons chevauché les autruches ! Et oui, un grand moment pour nous. Les courses d’autruche sont notamment populaire à Dubaï. Une fois assis dessus à l’aide d’un petit escabeau, le guide fait courir l’autruche, tout en la maintenant pour éviter que vous ne tombiez. Avec Noé l’autruche avait un peu de mal à courir mais avec Angie elle allait très vite, sachant qu’elle peut courir jusqu’à 70 km/hr !

L’autruche courait très vite … !

Enfin, nous avons pu observer une réelle course d’autruches entre trois animateurs et leurs fidèles destrier ! Un moment amusant. Après cette journée forte en émotions, on poursuivit notre chemin par la fameuse Route 62

La Route 62

Le « Garden Route » est cette route connue pour ses beaux paysages entre le sud-ouest et le sud. Il existe deux Garden Route, celle qui longe la côte (de Cape Town à Port Elizabeth) et la Route 62 qui se trouve plus haut dans les terres, passant par des vignobles, des montagnes et le désert. Elle est la plus longue route de vin au monde.

Pour atteindre notre prochain arrêt à Riebeek-Kasteel chez notre prochain couch surfeur, nous avions environ 4hr45 de route en remontant vers le nord-ouest. Nous avons emprunté cette fameuse route 62, qui passe dans le grand désert… Rien aux alentours, simplement de longues lignes droites, quelques collines rocheuses, la tata et les 40 degrés à l’extérieur. Nom d’un éléphant, nous avons mourut de chaud.

Nous avions voulu passer par cette route car non seulement elle est connue, elle est belle, mais aussi nous voulions faire un arrêt dans un bar plus qu’atypique… Le Ronnie’s Sex Shop ! Un bar perdu au milieu du désert. Sa particularité c’est qu’à l’intérieur, on y trouve un grand nombre de sous-vêtements féminins et de t-shirts accrochés au plafond. Il y a un petit salon aux murs remplis de mots écrits au marqueur noir. Nous nous sommes alors posés pour une bonne bière fraiche. Le bar accueillait quelques touristes mais aussi le célèbre Ronnie, l’initiateur de ce concept.

Une petite photo avec Ronnie dans son shop à souvenir, et nous reprenons la route sous la chaleur écrasante du désert du Karoo.

 

Ronnie et Noé
On se protège comme on peut du soleil !

One Reply to “Le Karoo – Perdus dans le désert”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.